Vue depuis la rue de l'Epinay 1 / 9
Elévations 2 / 9
Plan de RdC et R+1 3 / 9
Plan masse et plan du R+2 4 / 9
Coupes longitudinale et transversales 5 / 9
Typologie de triplex 5 pièces 6 / 9
Vue d'ensemble 7 / 9
Vue de la voie privée 8 / 9
Vue de l'accès principal depuis la rue de l'Epinay 9 / 9

Vue depuis la rue de l'Epinay

EPINAY

Le site du projet présente une forme très allongée dont l’accès principal se trouve sur un des petits côtés.La parcelle est de plus rognée, sur la longueur par, une voirie privée de petite largeur qui permet la desserte automobile d’autres parcelles.

La parcelle se trouve dans une zone de PPRI, nous proposons donc des logements en duplex ou triplex pour respecter les contraintes propres au zones inondables.

Notre projet s’organise en un bâtiment linéaire compact, qui permet d’emblée de garantir une bonne performance thermique. De plus, il s’accorde avec le bâti environnant constitué pour beaucoup de maisons groupées, à R+2

La totalité des grands logements sont implantés de plain-pieds, en fond de parcelle, et disposent d’un jardin privatif. Le stationnement et les locaux collectifs sont à proximité de l’accès sur rue ; les plus petits logements sont regroupés également en-tête du bâtiment, qui se soulève pour abriter le stationnement.

Au lieu des 15 logements demandés, nous en proposons 17, tous traversant est-ouest. Les 3/4 des logements ont une salle d’eau éclairée naturellement et tous disposent d’un espace extérieur privatif. Les grands logements disposent d’un accès individuel en retrait sur la petite rue, par un espace privatif planté où s’ouvre les cuisines , donnant ainsi à la voie privative un caractère de venelle piétonnière ; un accès en fond de jardin leur permet de rejoindre les locaux communs et le stationnement.

Un système de construction mixte bois/maçonnerie est envisagé. Les façades, les planchers des logements, et les toitures sont en ossatures bois. Seuls les murs et les planchers entre deux logements sont prévus en maçonnerie. Les façades sont revêtues en partie d’enduit, et en partie d’un bardage en pin. Les toitures sont majoritairement végétalisées et chaque logement est équipé de chauffe-eau solaire. Des volets bois assurent une occultation hermétique des fenêtres durant la nuit, pour garantir le confort thermique et acoustique des logements. Les pièces d’eau (cuisine, WC, salle de bain, salle d’eau) s’organisent autour d’une seule gaine technique pour chaque logement.

Lauréat du jury, notre projet s’est vu opposé un véto de la municipalité pour qui les logements en triplex n’était pas acceptables…

  • Type: Logement
  • État: Concours
  • Année: 2011
  • Ville: Colombes (92)
  • Client: OPH Colombes
  • Superficie: 1150m² SHON
  • Budget: 2.1 M€HT
  • Équipe: marti.architectes mandataire / MTC Bet TCE
  • Prestation: Architecte co-traitant